Trajet de confinement de Nicolas

Nicolas 1

 

Depuis leurs fenêtres, Nicolas et Josette peuvent tendre une main et caresser la Rhune. Depuis 6 semaines, il ne peuvent que la caresser du regard. 

Si l'on connaît bien Nicolas, le parcours qu'il nous décrit n'est qu'un pâle "amuse bouche" qui ne provoqua même pas un soupçon de sueur. 

Heureusement que les paysages Basques nous aident à patienter !

Pour lire la suite, merci de remplir vos identifiants